Marché: légère reprise de l'euro avec les statistiques

Marché: légère reprise de l'euro avec les statistiques

Faibles tendances mercredi midi pour la monnaie unique européenne après des baisses marquées lors des deux premières séances de l'année. A cette heure, et après des publications statistiques, l'euro reprend 0,26% contre sa contrepartie américaine à 1,0439 dollar, tout en restant neutre face aux autres grandes devises.

En effet, les statistiques de la matinée se sont montrées relativement favorables au Vieux Continent : l'indice PMI final Markit composite pour l'Eurozone a de nouveau progressé de 53,9 points en novembre à 54,4 points en décembre, un sommet de 67 mois. Alors que le consensus pariait sur la stabilité, l'activité économique continue donc d'accélérer.

“La dépréciation de l'euro, la croissance de l'emploi et les mesures de relance adoptées par la Banque centrale européenne ont contribué à la croissance”, a commenté l'économiste principal du cabinet, Chris Williamson.

De plus, le taux d'inflation annuel de la zone euro est ressorti à 1,1% en décembre 2016, contre 0,6% le mois précédent et une attente du consensus de l'ordre de 1%.

Dans un marché idéal, indiquent les cambistes de Société Générale (PA:SOGN), cette accélération de l'inflation serait interprétée comme un signal que la BCE va réduire ses rachats d'actifs plus rapidement qu'elle ne l'a annoncé en décembre, et tirerait l'euro vers le haut.

Mais dans l'environnement actuel, ajoutent les spécialistes, les taux d'intérêt réels restent peu élevés, et l'euro n'en profite pas. “La principale menace, qui devrait tirer l'euro/dollar vers la parité malgré un consensus baissier, est bien évidemment de nature politique. Le sentiment selon lequel la BCE ignorera les chiffres de l'inflation est donc pénalisant pour l'euro”, écrit SG.

Ce soir après Bourse en Europe, les opérateurs guetteront la publication du compte-rendu (les 'minutes') de la dernière réunion de la Réserve fédérale, celle des 13 et 14 décembre qui a débouché sur un nouveau “tour de vis” des taux courts américains.

“A ce stade, les marchés n'envisagent pas de nouvelle hausse des taux avant juin. Il sera intéressant de voir l'état d'esprit des banquiers centraux américains en décembre, tel qu'il sera retranscrit dans les 'minutes '”, commente ce matin Aurel BGC.

EG

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Notice: Trying to get property of non-object in /home/wendkouni/webapps/btradingplus/app/cache/volt/_home_wendkouni_webapps_btradingplus_app_views_songcmsbundle_actualite_view.volt.php on line 232

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/wendkouni/webapps/btradingplus/app/cache/volt/_home_wendkouni_webapps_btradingplus_app_views_songcmsbundle_actualite_view.volt.php on line 232